mardi 12 décembre
 Ok
Recherche avancée

Plan Local d'Urbanisme

Caudan Infos

Toutes les publications




Ville de Caudan, le site officiel

15-09-17

Les aménagements de l'été !





Une pyramide de corde est désormais installée dans l'aire de loisirs de Kergoff.
L'entreprise Quali-Cité - Créateur d'espaces ludiques et sportifs a monté cette structure qui occupe une surface de 125m² et dont le mat central culmine à 5.35m.
Elle est destinée aux enfants à partir de 5 ans.
Son coût pour la commune est de près de 24k€.

 

 

L'aire de jeux dans le quartier du Lenn-Sech est en service. Le portillon ne sera posé que la semaine prochaine mais le bureau de contrôle a validé l'installation. Après la présentation aux riverains du projet en juin dernier, les travaux se sont déroulés cet été par le spécialiste des jeux de plein air Kompan France
Si la météo le permet, dès ce week-end, les enfants de 1 à 12 ans pourront profiter des 6 jeux qui composent cet équipement. Cette structure a coûté 50k€ environ à la commune.
Les bancs et table seront installés dans les prochaines semaines.
Faisons en sorte que cet équipement collectif soit respecté pour le plus grand plaisir des enfants qui l'utiliseront.

 

 

 L'aire de Fitness Plein Air est désormais opérationnelle sur l'aire de loisirs de Kergoff.
Ces 7 appareils vous permettront de pratiquer toute une série d'exercices physiques pour développer vos capacités cardio-pulmonaires, vos capacités musculaires, votre flexibilité, la coordination de vos membres. Chaque appareil possède son niveau de difficulté de facile à élevé. Une fiche explicative figure sur chaque appareil. Il y a aussi des conseils d'utilisation selon votre niveau sportif.
Avec votre smartphone, vous pouvez flasher le QR code pour visualiser une vidéo de présentation.
Minimum requis : 1.40m et 14 ans
Cet ensemble a été fabriqué par l'entreprise française Fit-Park et installé par l'entreprise caudanaise Hortibreiz.
Le coût pour la commune s'élève à près de 22k€ TTC.
Les semis de gazon seront réalisés par les services techniques.








Retour