Accueil > Vivre a caudan > L'environnement

L'environnement

Bassin de biodiversité dans le quartier de Lenn Sec'h


L'Agenda 21

Lors de la séance du conseil municipal du 2 mars 2015, l’Agenda 21 communal a été approuvé.

Il comprend 21 fiches-actions que vous pouvez consulter ici.

Le comité de pilotage s’est transformé en comité de suivi, composé d’Elus, de représentants des services municipaux, d’associations (ADEC, association des industriels de Kerpont, riverains de Kérourio), et d’un représentant de la profession agricole.

Ce comité de suivi s’est réuni le 14 septembre 2017 afin de faire le point sur les actions menées concrètement depuis son approbation. Il est consultable sur ce lien :Point actions menées

La population est invitée à suggérer toute proposition favorisant localement le développement durable.

Compte-rendu des ateliers organisés en mairie

L’état des lieux et la définition des objectifs et des enjeux de l’Agenda 21 étant réalisés, une nouvelle phase s’ouvre dans quelques jours avec l’organisation de trois ateliers sur les thèmes suivants :

un premier atelier s’est tenu le 7 octobre 2014.
20 personnes étaient présentes au premier atelier organisé en mairie sur le thème « Energie et ressources », animé par Jean-Claude Pierre et Fabrice Jaulin de l’association « Nature & culture ».

Un second atelier s'est tenu le 13 octobre 2014.
13 personnes étaient présentes au second atelier toujours organisé en mairie sur le thème « Cadre de vie, urbanisme et social », animé par Fabrice Jaulin et Sylvie Jezequel de l’association « Nature & culture ».

Le dernier atelier s'est déroulé le 20 octobre 2014.
20 personnes étaient présentes au second atelier toujours organisé en mairie sur le thème « Economie et commerces », animé par Fabrice Jaulin de l’association « Nature & culture ».

Sens de la démarche Agenda 21

L’Agenda 21 local marque la volonté d’intégrer aux projets locaux toutes les composantes du développement durable : équilibre entre le court et le long terme, conciliation des exigences économiques, sociales et environnementales, prise en compte des enjeux locaux et globaux (efficacité énergétique, effet de serre…), développement écologiquement et socialement responsable.

En 2013, La commune de Caudan s’est engagée dans la réalisation de son Agenda 21. Un Agenda 21 est un programme d’actions concrètes visant à mettre en pratique le développement durable et solidaire.
Un diagnostic des forces et faiblesses de la Commune en matière de prise en compte du développement durable a été réalisé au cours de l'été 2013. Il a été mené en trois phases :
  - un questionnaire adressé aux 15 personnes qui composent le comité de pilotage : élus, agents de la commune, associations locales,
  - un questionnaire grand public,
   - une analyse de politiques locales faite par l'association Nature & Culture (www.nature-et-culture.org).
Une synthèse de ce diagnostic est accessible ici: Fiches de diagnostic.

Après une parenthèse liée à la campagne pour les municipales et la période estivale, l'Agenda 21 va maintenant entrer dans une nouvelle phase publique : celle de la proposition d'actions.

Les habitants ont été conviés à la soirée de lancement de cette démarche participative le mardi 16 septembre dernier.

Pour accéder au diaporama présenté lors de cette réunion, cliquez ici.

Accès au site du gouvernement : http://www.developpement-durable.gouv.fr/


Guêpes - Frelons

Toute découverte de nid de frelons asiatiques doit être signalée en mairie en remplissant ce formulaire.


Une intervention dans les 24 heures, 6 jours sur 7. Spécialiste des guêpes et des frelons, notamment les frelons asiatiques.
Destruction frelons, nids de guêpes, chenilles processionnaires, ramonage, élagage, paysagiste.

Pour toute intervention sur un nid de frelon asiatiques, contacter Mr Gueganno au 06.27.86.48.48.

Tarifs :

  • Destruction de nid primaire : 20€
  • Destruction de nid secondaire sans nacelle : 40€
  • Destruction de nid secondaire avec nacelle : 60€

A la charge du particulier

Calendrier de piégeage des frelons

Le goéland leucophée

Depuis  plusieurs années la Commune est sollicitée pour des demandes d'autorisation du Ministère de l’économie et du développement durable pour réaliser des campagnes de stérilisation dans le but d’essayer de diminuer l’attractivité des sites de nidification. Ces autorisations ne peuvent être délivrées que dans la mesure où les goélands nichent en zone urbanisée et soient susceptibles de porter préjudice à la population.

Le Goéland Leucophée est une espèce protégée, très opportuniste et peu farouche, qui profite des ressources « résiduelles » de l’activité humaine et de l’absence de prédateurs pour accroître sa population. Il niche principalement en colonie sur les sites des zones industrielle, commerciale, et artisanale. La femelle effectue une ponte annuelle de 3 œufs en moyenne et les poussins naissent fin avril début mai.

La stérilisation des œufs

Les œufs sont vaporisés avec un mélange à base d’huile minérale qui en obstruant les pores de l’œuf bloque le développement du fœtus. Un tel traitement, qui laisse apparemment l’œuf « intact », permet d’éviter une ponte de remplacement, réflexe naturel de la femelle goéland.

Les conseils à respecter :
  • Ne pas nourrir les oiseaux directement : le nourrissage habitue le goéland à l’homme et le rend moins farouche.
  • Le nourrissage d’oiseaux sauvages est interdit
  • Ne pas nourrir indirectement : déposer les ordures dans les containers ouverts - veiller à laisser les containers fermés.
  • Ne pas ôter les œufs du nid afin d’éviter une ponte automatique de remplacement.
  • Ne pas détruire, en période de nidification, les nids qui seraient alors rebâtis par le couple nicheur. Attendre l’envol des petits
  • Surveiller votre toiture
  • Maintenir propres toitures et terrasses.
  • Informer le service Environnement de la Mairie de la présence d’un nid sur votre toiture.

Information légale

Le Règlement Sanitaire Départemental, dans son article relatif aux jets de nourriture, protection contre les animaux errants, sauvages ou redevenus tels prévoit :

« Il est interdit de jeter ou de déposer des graines ou nourriture en tous lieux publics pour y attirer les animaux errants, sauvages ou redevenus tels, notamment les chats, les pigeons, les goélands.... La même interdiction est applicable aux voies privées, cours ou autres parties d’un immeuble lorsque cette pratique risque de constituer une gêne pour le voisinage ou d’attirer les rongeurs. Toute mesure doit être prise si la pullulation de ces animaux est susceptible de causer une nuisance ou un risque de contamination de l’homme par une maladie transmissible ».

La Chenille processionnaire

La chenille processionnaire est un organisme nuisible à l'origine de deux types de problèmes:
› Des problèmes de santé publique dûs à l'urtication.
› La défoliation des pins et des chênes

›Que faire durant la période où elles sont visibles en procession (printemps)?
Eviter de les toucher, elles s'enterrent dans le sol pour se nymphoser (durée: quelques semaines).
Le traitement biologique à cette époque est inefficace.
A ne pas faire: les ramasser sans protection (lunettes, gants...), les traiter chimiquement au sol sans les ramasser, car même mortes sur le sol elles gardent leurs propriétés urticantes.
›Que faire plus tard?
Pensez à vous inscrire durant l'été pour le traitement biologique préventif d'automne. Consultez la mairie où des bulletins d'inscription seront disponibles.

Partagez sur les réseaux sociaux :

    

VOS SERVICES